Skip to navigation Skip to content

Auberges de Jeunesse Suisses

Schaffhauserstrasse 14
Case Postale
8042 Zürich
Suisse
Tél: +41 44 360 14 14 / Fax: +41 44 360 14 60
www.youthhostel.ch
www.facebook.com/youthhostel.ch

Contact par e-mail:

Demandes générales / Service de membres: contact@youthhostel.ch

Centre de réservation des auberges de jeunesse mondiales: booking@youthhostel.ch

Marketing: marketing@youthhostel.ch

Ouvertures du guichet:

lundi - vendredi: 8h - 17h

Renseignements téléphoniques:

lundi - vendredi: 8h - 18h

Auberge de Jeunesse

Stratégie de durabilité

Les Auberges de Jeunesse Suisses s’engagent pour le développement durable. Par développement durable, nous entendons la prise en compte de questions sociales et éthiques dans leur globalité ainsi que la gestion raisonnable des ressources.

Avec notre stratégie de développement durable, nous voulons jouer un rôle de modèle pour la branche touristique suisse et être une source de motivation pour que d’autres empruntent également cette voie. Les Auberges de Jeunesse Suisses exploitent dans toute la Suisse 46 établissements ainsi que 7 établissements en franchisage et enregistrent en tout 925'000 nuitées par année.

Développement durable économique

Les Auberges de Jeunesse Suisses progressent sur une arête ténue pour atteindre aussi bien les objectifs sociaux d’une organisation à but non lucratif qu’une certaine rentabilité nécessaire à la poursuite de leur exploitation. Sur cette voie, la demande reste l’un des indicateurs les plus importants. Ces dernières années, le nombre de nuitées a augmenté pour s’approcher très près du million, en dépit d’une réduction simultanée du nombre d’établissements et de conditions économiques parfois difficiles. Le chiffre d’affaires annuel s’élève aujourd’hui à plus de CHF 43 millions et le cash-flow atteint près de CHF 9 millions. Le nombre de membres confirme lui aussi la croissance continue de la demande. La barre symbolique des 100 000 membres a été dépassée pour la première fois en 2009. Une rentabilité saine constitue ici la base du renouvellement continu du réseau. Aujourd’hui, il est ainsi possible d’investir chaque année près de CHF 10 à 15 millions dans des rénovations et des nouvelles constructions.

Développement durable écologique

Les Auberges de Jeunesse Suisses suivent constamment une gestion environnementale globale prenant en compte l’aspect écologique aussi bien au niveau des bâtiments que de leur exploitation. Les normes les plus élevées et les meilleurs labels font ici office de jalons, et les partenaires les plus renommés d’indicateurs. Toutes les auberges de jeunesse devraient prochainement être certifiées par l’Ecolabel européen et le label ibex fairstay. Les Auberges de Jeunesse Bâle et Scuol ont reçu Platinum, soit le plus grande nombre de points jamais acquis parmi tous les établissements d’hébergement de Suisse. Quatre auberges de jeunesse sont d’ores et déjà conformes aux normes Minergie. L'auberge de jeunesse d'Interlaken ouverte au printemps 2012 est la première auberge au monde à répondre aux normes Minergie P. Les émissions spécifiques de CO2 pour le chauffage ont diminué de plus de 41.3% par rapport à l’an 2000. L’objectif convenu avec l’Agence de l’énergie pour l’économie (10,2% en 2012) a donc largement été atteint. Il a par ailleurs été possible de faire baisser la consommation d’eau par nuitée à 129 litres seulement en équipant les surfaces des auberges de jeunesse de soupapes hydrauliques. Ceci correspond à une réduction de 23% par rapport à 1996, en notant que ce résultat a pu être atteint parallèlement à l’augmentation des standards dans les salles d’eau. L’inévitable consommation énergétique devrait autant que possible être couverte par des énergies renouvelables. Ainsi, la totalité de la consommation électrique est couverte par l’énergie hydraulique suisse neutre en CO2 et trois auberges de jeunesse sont alimentées par des panneaux photovoltaïques. Quatre établissements sont équipés d’un chauffage à bois et une auberge de jeunesse d’une pompe à chaleur. 14 établissements produisent de l’eau chaude grâce à des collecteurs solaires. De plus, 63% des hôtes choisissent la compensation facultative de CO2 pour un volume total de près de 3100 tonnes de CO2.

Développement durable social

L’objectif visé par les Auberges de Jeunesse Suisses est de favoriser le tourisme social en proposant un hébergement bon marché pour tous les voyageurs qui ne roulent pas sur l’or. Les prix sont conçus de sorte à ce que les prestations restent avantageuses tout en permettant une bonne qualité et des salaires équitables. Le concept « Auberges de Jeunesse sans obstacles » est également en cours de réalisation au sein des Auberges de Jeunesse Suisses. Les produits et prestations sans obstacles constituent une préoccupation première de notre organisation afin de permettre à tous un séjour dans une auberge de jeunesse. Les Auberges de Jeunesse Suisses emploient aujourd’hui près de 530 personnes qui se partagent environ 285 postes à plein temps. Le taux de fluctuation peu élevé (environ 9.5%) reflète les résultats positifs des enquêtes de satisfaction annuelles menées auprès des collaborateurs. Plus de 95% des personnes interrogées définissent leur satisfaction personnelle comme excellente, très bonne, bonne ou neutre. Un programme interne de formation complémentaire permet à tous les collaborateurs de bénéficier de possibilités de développement. Chaque année, près de 500 participantes profitent de cette offre de cours. En cas de besoin, un organisme externe de conseil social est mis gratuitement à la disposition de tous les collaborateurs. Enfin, la caisse de pension des Auberges de Jeunesse Suisses affiche une bonne santé dans le contexte actuel et garantit ainsi une certaine sécurité pour le futur. Tous les collaborateurs, les membres bénévoles du comité et les délégués reçoivent chaque année des bons de logement d’auberges de jeunesse pour eux-mêmes et les membres de leur famille. Mais les Auberges de Jeunesse Suisses n’assument pas leur responsabilité sociale uniquement envers leurs hôtes et collaborateurs. Il est également très important pour l’organisation de prendre en compte les aspects régionaux et culturels. Acheter des produits frais régionaux et des produits Max Havelaar est ici tout autant évident que d’entretenir des bâtiments historiques.